Concert Infini: Souvenir des deux représentations (22 novembre 2014 et 21 mars 2015)

Ce spectacle s’articule autour de l’Appassionata de Ludwig Van Beethoven ainsi que de la Sonate n°32.Opus 111, qui est la dernière sonate de L.V Beethoven.
C’est précisément ce qui nous mène vers le thème de l’Infini.
Violeta Coutaz, pianiste concertiste, nous offre là un pur moment d’intensité musicale. Elle intervient également pour apporter un éclairage sur le contexte des œuvres jouées, la personnalité du compositeur, ainsi que sur le fil conducteur, thème de la soirée.
La théâtralisation offre une respiration entre deux sonates. Elle interroge le thème et lui tord le nez parfois avec humour.
La peinture permet aussi de voyager, durant le concert, en émotion. Ce que chacun ressent intérieurement  en écoutant la pianiste trouve là un support visuel tout en laissant le spectateur libre d’une interprétation toute personnelle. L’image n’est pas cloisonnée. Elle libère l’imaginaire.
 
Les notes, les mots, la peinture se marient pour créer un moment d’harmonie unique.
 
Le lieu, loft à l’espace épuré, où le bois et la pierre se répondent, offre là un écrin propre à accueillir cette prestation au caractère intimiste.
 
Venez voyager en émotion avec nous et laissez vous guider par les sons (notes, voix) et les couleurs.
 
Une collation, offerte à l’issu du concert, nous permettra d’échanger en toute détente et de clôturer la soirée de façon simple et conviviale.


Ma vision artistique

Ma raison et mon envie de créer des spectacles s'ancrent dans la conviction que l'imaginaire est à redécouvrir!

 

L'imaginaire, c'est ce qui fait rêver petits et grands. Cependant, nous, les adultes, oublions peut-être que nous avons encore le droit de rêver!! Nous pensons que ce n'est plus pour nous, que nous n'avons pas le temps de rêver, d'imaginer,....

C'est ce droit que je revendique.

D'autant plus que l'imaginaire n'est forcément pas ce monde sauvage, indompté défiant notre raison et qui pourrait nous effrayer. L'imaginaire peut être porteur de sens pour notre vie quotidienne.

Combien pensent encore que les contes (coeur des histoires imaginaires) sont des histoires pour faire peur ou rêver les enfants? C'est oublié qu'ils ont été raconté pour symboliser les passages importants de la vie. Il suffit pour s'en rendre compte de plonger dans la lecture de livres comme la psychanalyse des contes de fées de Bruno Bettelheim ou l'interprétation des contes de fées de Marie-Louise Von Franz.

 

C'est en allant puiser dans ce riche terreau qu'est l'imaginaire que je veux irriguer nos vies pour leur apporter plus de joie, de paix et de goût ....

 

Ce que la psychologie et toutes ces nouvelles thérapies veulent nous apporter en nous libérant de nos carapaces héritées de notre histoire, l'imaginaire nous l'offre aussi. C'est ce chemin que j'ai envie de partager avec vous.


Télécharger
Visuel projeté lors d'un de mes spectacles élaboré en collabaration avec toute une équipe enseignante
Ce document présente le diaporama, élément de décor d'un ancien spectacle sur le thème de la métamorphose et de mondes imaginaires.
Diaporama spectacle Métamorphose.pdf
Document Adobe Acrobat 4.6 MB